jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Situation institutionnelle au Brésil : le Parlasur exprime sa préoccupation

Montevideo, 29 mai (Prensa Latina) Le Parlement du Marché Commun du Sud (Parlasur) a exprimé sa préoccupation au sujet de la grave situation institutionnelle que traverse le Brésil et a rejeté la militarisation et la violente répression des manifestations pacifiques de mouvements sociaux.

Lors d’une déclaration divulguée au terme de la session ordinaire du Législatif du Mercosur (Marché Commun du Sud), les parlementaires ont exprimé que la situation que traverse le géant sud-américain « génère des incertitudes politiques et sociales non seulement dans le pays, sinon dans toute la région et le bloc d’intégration ».

Le Parlasur a exhorté à ce que les problèmes se règlent sans ingérence et que, en exercice de sa souveraineté, le peuple brésilien décide.

Ils ont également chargé la Commission de Citoyenneté et des Droits de l’Homme de réaliser un suivi de la crise institutionnelle, politique et sociale au Brésil, puis d’informer la plénière du Parlasur de la situation.

Suite à la proposition des vénézuéliens Luis Emilio Rondón, Oscar Ronderos et José Gregorio Correa, la session ordinaire du Parlasur à déclaré son soutien au fait que la présidence de l’organisme visite le Venezuela dans le but de constater l’état de la situation et de continuer les efforts pour établir un dialogue entre le gouvernement et l’opposition.

peo/jcm/jcd

EN CONTINU
notes connexes