samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Mouvement Sahraoui demande l’aide de la France pour résoudre le conflit avec le Maroc

Alger, 23 juin (PL) Un média local a informé que le Front de Libération d’Es Sakia al Hamra et de Oued Eddahab (F. Polisario) a invité le nouveau gouvernement français à soutenir la tenue d’un référendum d’autodétermination au Sahara Occidental.

Sahara Press Service a ajouté que par un communiqué, le Secrétariat National de cette organisation, bras politique et armé de la République Arabe Sahraoui Démocratique (RASD), a appelé le président français récemment élu, Emanuel Macron, « à contribuer de manière positive à la convocation de cette consultation ».

Lors d’une réunion menée par son secrétaire général, et président de la RASD, Brahim Gali, le F. Polisario a demandé au gouvernement français de « retirer son soutien à l’occupation marocaine et de soutenir, comme solution démocratique, le référendum pour que le peuple sahraoui puisse exercer son droit à l’autodétermination ».

« La position favorable à l’autodétermination est celle que doit avoir la France en tant que puissance européenne et mondiale, pays où est née la Déclaration Universelle des Droits de l’Homme et avec une contribution pour la paix et la sécurité internationales », est-il souligné.

Le F. Polisario a également rappelé à l’Espagne (première puissance d’occupation, avant de se retirer en 1975) sa responsabilité historique, légale et éthique envers le peuple sahraoui, « jusqu’à ce qu’elle remplisse ses promesses de décoloniser le Sahara Occidental ».

peo/ocs/apb

EN CONTINU
notes connexes