lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Venezuela : manifestations et mesures de sécurité

Caracas, 20 juillet (PL) La droite vénézuélienne a aujourd’hui échoué dans son appel à une gréve civique nationale, laquelle s’est limitée aux habituels troubles dans les zones de maires de l’opposition dans l’est de la capitale et la fermeture de plusieurs commerces privés.

Selon des médias vénézuéliens, la majorité des citoyens ont rejeté la mesure dictatoriale de l’opposition car elle porte atteinte à leur droits et ceux de leurs familles.

Durant la journée, le président Nicolas Maduro a dénoncé le fait que des groupes de perturbateurs liés à l’extrême droite d’opposition aient attaqué le siège de la chaine publique Venezolana de Television (VTV), situé à Los Ruices dans l’État de Miranda.

Le mandataire a expliqué que des effectifs de la Garde Nationale Bolivarienne (GNB) se sont déplacés sur place pour rétablir l’ordre public et dégager les voies d’accès à la chaine de télévision, bloquées par des groupes violents qui se ont affronté les militaires.

Le chef d’État a précisé que les travailleurs et journalistes de la chaine sont sortis pour défendre les lieux. Selon des sources officielles un groupe d’individus cagoulés a essayé d’attaquer le siège de la chaine publique avec des cocktails molotov, des pierres, des bouteilles et ont commencé à assiéger le lieu mais ont été repoussés par les propres travailleurs, les membres de la GNB et de la Police Nationale Bolivarienne (PNB).

Par ailleurs, le Conseil National Électoral (CNE) et le Commandement Stratégique des Forces Armées Nationales Bolivariennes (FANB) ont évalué les mesures nécessaires pour garantir la sécurité lors des élections de l’Assemblée Nationale Constituante (ANC), le 30 juillet prochain.

peo/jcm/lrd/jcm/mfm/mem/lrd  

EN CONTINU
notes connexes