mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Acte terroriste au Venezuela : Maduro dénonce la complicité des États-Unis et de la Colombie

Caracas, 8 août (PL) Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, dénonce la complicité des États-Unis et de la Colombie lors de l´attaque terroriste perpétrée dimanche contre le Fort Paramacay (unité militaire), laquelle a été neutralisée par la Force Armée Nationale Bolivarienne (FANB).

« Cette facture a été payée depuis Miami et depuis la Colombie (…) Celui qui a dirigé cette attaque est un déserteur qui a vécu à Miami », a-t-il souligné lors du programme de radio et de télévision Les dimanches avec Maduro.

Il a également demandé à la FANB de vérifier et d´élever les mesures de prévention et de sécurité de toutes les unités militaires du pays.

Il a également rejeté le fait que des personnalités et des médias internationaux publient des contenus contre le Gouvernement Bolivarien pour provoquer des situations violentes et choquer la population.

La veille, la FANB du Venezuela a repoussé une attaque terroriste paramilitaire qui a eu lieu dimanche à l´aube.

Dans un communiqué, la FANB a confirmé que l´agression a été perpétrée par par un groupe de civils, qui s´étaient habillés avec des vêtements militaires, dont un déserteur de l´institution militaire qui vivait aux États-Unis.

L´armée vénézuélienne a précisé que l´action incluait la diffusion d´une vidéo enregistré par cet officier subalterne qui a été exclu de l´institution 3 ans auparavant pour trahison à la patrie et rébellion.

Les militaires bolivariens ont qualifié cette attaque de show de propagande, de chimère, de pas désespéré qui fait partie des plans déstabilisateurs et de la conjuration continue qui sont conçus pour éviter que la reconstruction de la République se consolide.

Les attaquant ont été repoussés et certains ont été détenus, dont l´ancien officier subalterne. Une partie du groupe a réussi à subtiliser des armes et est activement recherchée par les organismes de sécurité de l´État.

peo/mem/lrd

EN CONTINU
notes connexes