lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le sixième cycle de conversations inter-syriennes débute à Astana

Astana, Damas, 14 septembre (PL) Au moins 24 chefs de groupes armés de la dénommée opposition modérée et des représentants du Gouvernement de Syrie participent au sixième cycle de conversations inter-syriennes dans le but de trouver une issue au conflit ayant lieu dans ce pays arabe.

Cette rencontre contera sur la présence du représentant spécial de la Russie, Alexander Laurentev, et des vice-ministres des Relations Extérieures de la Turquie, Sedat Onal, puis de l’Iran, Jaber Ansari.

Le conseiller intérimaire du chef du Département d’État nord-américain, David Catterfild, et le conseiller pour les Affaires Politiques de la Chancellerie de Jordanie, Nauf Uasif Tel, participeront aux conversations.

L’envoyé de l’Onu pour la Syrie, Staffan de Mistura, assistera également aux débats sur les voies à emprunter pour mettre fin au conflit syrien et ensuite mettre en pratique la feuille de route d’un processus politique.

Ces conversations entre les différentes parties directement confrontées en Syrie ont débuté en janvier dernier à l’initiative de la Russie, la Turquie et l’Iran.

Les deux derniers cycles ont été centrés sur la création et la mise en place d’au moins quatre zones de détente en Syrie dans le but de renforcer le cessez-le-feu en vigueur depuis le 30 décembre 2016.

Par ailleurs, des sources civiles et médiatiques ont aujourd’hui diffuser l’information selon laquelle des attaques de l’aviation de la Coalition Internationale dirigée par les États-Unis ont provoqué la mort de 22 civils dans la ville de Raqqa et au nord de la province de Deir Ezzor.

peo/tgj/obf/tgj/to

EN CONTINU
notes connexes