mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Venezuela et la Turquie signent des accords de coopération

Ankara, 6 ocobre (Prensa Latina) Le président du Venezuela, Nicolas Maduro, réalisera aujourd’hui une intense journée de travail dans cette capitale, dont les point d’orgues seront la rencontre avec son homologue turc et la ratification de plusieurs accords de coopération.

Maduro est arrivé à l’aube à l’aéroport international de Esenboga à Ankara où il a été reçu par des responsables politiques et des autorités civiles et militaires.

Le mandataire vénézuélien voyage avec une délégation intégrée notamment par le chancelier Jorge Arreaza et le ministre du Pétrole, Eulogio del Pino.

Selon des sources diplomatiques, le moment le plus important de cette journée aura lieu au palais présidentiel, où il rencontrera le chef d’État turc, Recep Tayyip Erdogan.

Il est attendu que les deux mandataires signent plusieurs traités de coopération dans les domaines de l’agriculture, le commerce, l’économie, la sécurité, la lutte contre la délinquance organisée, les services aériens et le tourisme.

Lors de sa première visite officielle en Turquie, en octobre 2016, le président Maduro avait déjà paraphé un mémorandum de coopération en matière énergétique pour le développement de projets commerciaux, puis un second pour la création d’un mécanisme d’échange de produits pharmaceutiques et alimentaires.

La visite en Turquie fait partie d’une tournée internationale que réalise Nicolas Maduro, et qui l’a emmené en Russie et en Biélorussie, pays dans lesquels il a pu aborder des questions bilatérales dans les domaines énergétiques, agricoles, commerciaux et militaires.

Par ailleurs, Pétroles du Venezuela S.A. (Pdvsa, plus importante entreprise étatique de pétrole du pays) a concrété de nouvelles alliances avec des entreprises étrangères, et ce malgré les sanctions économiques et financières imposées par les États-Unis et qui pèsent sur cette compagnie.

La veille, la direction de Pdvsa et celle de la compagnie italienne Ente Nazionale Idrocarburi (ENI) se sont réunies pour se mettre d’accord sur l’augmentation de la production de gaz naturel du domaine Campo Cardon IV, sur les côtes de l’État Falcon de cette nation sud-américaine.

peo/tgj/acm/tgj/lrd

EN CONTINU
notes connexes