lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Les sahraouis confirment leur volonté d’autodétermination

Algers, 20 octobre (Prensa Latina) Le président de la République Arabe Sahraoui Démocratique (RASD), Brahim Ghali, a aujourd’hui confirmé la volonté du peuple sahraoui d’obtenir l’autodétermination à l’envoyé spécial de l’ONU pour le Sahara Occidental, Horst Kholer.

Lors d’une rencontre au camp de réfugié de Tinduf, Ghali a souligné face à Kholer que les dirigeants sahraouis ne soutiendront une solution au conflit avec à Rabat uniquement si elle comprend le référendum d’autodétermination signé en 1991 avec le Maroc.

Abordant un possible changement dans la médiation de l’ONU sous le mandat du nouveau Secrétaire Général, Antonio Guterres, Ghali a assuré avoir l’espoir en ce qu’ils puissent obtenir le soutien des pays membres du Conseil de Sécurité, et plus particulièrement celui des cinq permanents.

Il a cependant précisé que « parmi les actions diplomatiques qui se réalisent, il faut compter sur la participation de l’Union Africaine, une entité régionale clé ».

Lors de cette rencontre, ils ont également abordé le manque d’avancées dans le processus de dialogue entre sahraouis et marocains depuis 2012.

L’actuel tournée de Kholer a débuté mercredi dernier au Maroc, où il a été reçu par le roi Mohamed VI, mais aucun détail de la rencontre n’a été rendu public. Il continuera son périple régional par l’Algérie et la Mauritanie.

Selon son programme officiel, aucune visite des territoires sahraouis sous occupation marocaine n’est prévue.

Kholer devra présenter son rapport sur ce sujet de discorde lors des six prochains mois .

peo/rc/mv

EN CONTINU
notes connexes