mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Venezuela : le refus de l´opposition de participer aux élections municipales est critiqué

Caracas, 27 octobre (Prensa Latina) Le vice-président de l´exécutif du Venezuela, Tareck El Aissami, a aujourd´hui accusé d´antidémocratiques les secteurs de l´opposition nationale qui refusent de participer aux élections municipales convoquées par l´Assemblée Nationale Constituante (ANC).

En session ordinaire, l´organe législatif, élu par plus de huit millions de votants, a annoncé la tenue des élections des maires pour le mois de décembre, et que les partis d´extrême-droite Voluntad Popular et La Causa.

Sur son compte Twitter, et sans citer ces mouvements politiques, El Aissami a qualifié les secteurs de l´opposition se refusant à participer aux élections d´antidémocratiques.

Ils ont appelé à la violence pendant 4 mois, faisant plus de cent victimes mortelles en demandant des élections, et maintenant ils ne veulent pas participer !! La droite antidémocratique ! », a-t-il écrit.

« Les masques de l´opposition vénézuélienne sont en train de tomber. Ils voulaient des élections, alors nous allons aux élections, et les forces révolutionnaires gagneront », a-t-il commenté.

Selon l´Agence Vénézuélienne d´Information, le parti Voluntad Popular a justifié son refus de participer au scrutin de décembre par l´argument et l´accusation, répétés une fois de plus, de fraude de la part du Conseil National Électoral (CNE).

Le média a dans ce sens souligné que allégations de ce groupe d´opposition n´ont pas eu d´effet sur les experts internationaux qui ont confirmé la transparence du CNE lors de l´organisation des événements démocratiques au Venezuela.

peo/rc/lrd

EN CONTINU
notes connexes