mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des explosifs de fabrication italienne sont retrouvés en Syrie

Damas, 1er novembre (Prensa Latina) Des sources militaires ont ici informé que des démineurs de l´Armée ont aujourd´hui désactivé, dans la province d´Alep, plus de 30 mines de fabrication italienne ensevelies par des terroristes de l´État Islamique (EI, ou Daesh pour son acronyme en arabe).

Selon un commandant du corps d´ingénierie et de déminage des forces armées syriennes, ces dispositifs explosifs ont été trouvés dans la localité d´Um Adass et dans des fermes voisines d´Alep.

« Ces mines italiennes contiennent des explosifs C-4, beaucoup plus puissant que le TNT », a-t-il souligné.

Il a précisé qu´en « plus des explosifs, des milliers de projectiles et une grande quantité de munitions ont été saisies dans ces maisons ».

Ce n´est pas la première fois que les troupes gouvernementales retrouvent des armements de fabrication occidentale employés par les extrémistes de Daesh.

Le mois dernier, l´Armée syrienne a saisi, dans la ville d´Al-Mayadeen de la province de Deir Ezzor, un arsenal d´armes de fabrication de pays de l´Organisation du Traité de l´Atlantique Nord (OTAN), comme les États-Unis, la Belgique ou encore le Royaume-Uni.

peo/pgh/obf

EN CONTINU
notes connexes