lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Soutien juridique pour les ex-combattants des FARC-EP en Colombie

Bogotá, 2 novembre (Prensa Latina) Le Haut Commissaire pour la Paix de Colombie, Rodrigo Rivera, a annoncé qu´à compter d´aujourd´hui et d´ici au 15 novembre, plus de mille amnisties seront notifiées pour les anciens membres des FARC-EP démobilisés, et ce dans le but de leur assurer une sécurité juridique.

Rivera a précisé que les ex-guérilleros, actuellement membres du nouveau parti politique Force Alternative Révolutionnaire du Commun (FARC), recevront les documents qui leur permettront de démontrer qu´ils sont protégés par l´amnistie et par les bénéfices de l´Accord de Paix.

La déclaration du Haut Commissaire a eu lieu lors de l´installation de la Table Départementale de Réincorporation d´Antioquia, la première de son genre à siéger dans le pays.

Le représentant du gouvernement a souligné que « pour traiter du thème de la sécurité physique des membres de la FARC, il est prévu de convoquer une réunion avec les autorités policières et militaires, et avec les 26 maires des communes qui ont des espaces territoriaux de réintégration (à la vie civile) ».

Lors d´une conférence de presse, les dirigeants de la FARC ont dénoncé la veille le fait que, depuis le début de l´année, 33 ex-combattants ont été assassinés, et qu´ils avaient déjà été amnistiés ou étaient en processus de l´être.

peo/rc/tpa

EN CONTINU
notes connexes