samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Préoccupation à l´ONU suite à la démission du premier ministre libanais

Nations Unies, 6 novembre (Prensa Latina) Le secrétaire général de l´ONU, Antonio Guterres, a aujourd´hui manifesté sa préoccupation suite à la démission du premier ministre libanais, Saad Hariri, et a appelé les secteurs politiques du pays à maintenir la stabilité institutionnelle du pays.

Dans un communiqué, il a demandé « à toutes les parties, de concentrer leurs efforts dans la continuité du fonctionnement institutionnel », et à garantir la sécurité et la stabilité en respectant la constitution.

Guterres a précisé que les Nations Unies continuent de soutenir la souveraineté et l´intégrité territoriale du Liban.

Hariri a démissionné samedi dernier, lorsqu´il a dit avoir peur pour sa vie, et a accusé l´Iran d´exercer une influence au Moyen-Orient, et ce avec le mouvement de résistance Hezbollah comme fer de lance ; une organisation qui est considérée par certains comme un bouclier contre l´agressivité d´Israël dans la région.

Téhéran et le Hezbollah ont répondu que la démission de Hariri fait partie d´un complot avec la participation des saoudiens, ainsi que d´autres puissances régionales et internationales.

peo/mem/wmr

EN CONTINU
notes connexes