lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie critique la réaction tardive de l´Europe au sujet des médias

Moscou, 20 novembre (Prensa Latina) La Russie a aujourd´hui critiqué la réaction tardive de l´Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE) au sujet du différent quant à l´enregistrement des médias de presse en tant qu´agents extérieurs.

« Où était l´OSCE durant tout ce temps ? », s´est demandé le député russe Alexei Pushkov en référence aux récentes déclarations de la direction de cette organisme au sujet d´une loi adoptée par la Duma (Chambre basse russe) la semaine dernière.

La législation russe considère les organes de presse étrangers, ou russes avec financement étranger, comme de potentiels agents étrangers. Le Ministère de la Justice est celui qui décide ensuite des médias qui entrent dans cette catégorie.

Cet amendement à la loi sur les organes de presse a été introduit en réponse aux actions des États-Unis contre la chaîne de télévision Russia Today America (RTA) et l´agence d´information Sputnik. Ces dernières ont été obligées à s´enregistrer en tant qu´agents étrangers.

« Maintenant, après deux mois de blocus des autorités nord-américaines contre RTA et Sputnik, lors desquels il n´y a pas eu le moindre commentaire au sujet des abus de Washington, l´OSCE appelle à éviter cette pratique », a commenté le député russe.

« Lorsque les États-Unis ont obligé RTA à s´enregistrer en tant qu´agent extérieur, l´OSCE est restée silencieuse. Mais lorsque la Russie a décidé d´attribuer cette catégorie aux médias étasuniens, alors là ils se sont réveillés. Mais où étaient-ils durant tout ce temps ? », s´est-il demandé.

Arlem Dezir, représentant de l´OSCE pour la liberté d´expression dans la presse, a appelé les États-Unis, tout comme la Russie, à « mettre fin à l´enregistrement des médias de diffusion en tant qu´agents ou acteurs étrangers ».

Le Ministère des Relations Extérieures russe a indiqué qu´il prépare des mesures symétriques pour répondre aux actions de Washington. De son côté, le ministre des Communications de Russie, Nokolai Nikiforov, a également assuré que la Russie répondra de manière symétrique aux enregistrements par Washington de médias russes, et de leurs partenaires nord-américains, en tant qu´agents étrangers dans ce pays.

Le président Vladimir Putin a récemment considéré que « les actions contre RTA et Sputnik sont une attaque contre la liberté d´expression, tellement défendue par Washington en tant que partie inhérente à la démocratie ».

peo/tgj/to

EN CONTINU
notes connexes