vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Gouvernement vénézuélien affronte une crise spéculative

Par Luis Beaton

Caracas, 20 novembre (Prensa Latina) Les autorités vénézuéliennes ont confirmé leur volonté et leur empressement à faire face à la crise spéculative qui fait partie de l´agression économique contre la Révolution Bolivarienne encouragée par des secteurs internes soutenus depuis l´étranger.

La semaine dernière, près de 180 Foires de l´Agriculture Souveraine de Noël, comme sont ici appelés les marchés de producteurs à consommateurs organisés avec l´aide de l´État, ont reçu plus d´un million 160 mille familles pour démontrer la volonté gouvernementale de faire face au problème urgent de désapprovisionnement et à la spéculation que vivent les vénézuéliens.

Lors de l´un de ces marchés à Caracas, le ministre de l´Alimentation, Luis Medina, a ce dimanche déclaré que « ces foires arriveront progressivement à tous les Comités Locaux d´Approvisionnement et de Production (CLAP) qui existent dans le pays ».

Le coordinateur national des CLAP et ministre de l´Agriculture Urbaine, Freddy Bernal, a informé que « les achats lors de ces foires sont prépayés, et ensuite contrôlés sur des listes par les responsables, dans le but d´éviter des troubles et que s´infiltrent des revendeurs ».

« Par exemple, deux jours avant la foire, la communauté connaît les différents produits qui seront disponibles, ainsi que leur prix, pour que les personnes puissent payer en avance. Le jour de la foire, chaque CLAP est convoqué à une heure spécifique pour éviter les longues queues et fluidifier la circulation sur place », a-t-il expliqué.

« Malgré Donald Trump et la droite de Julio Borges, nous aurons des fêtes de fin d´année heureuses grâce à un ensemble de mesures de notre président Nicolas Maduro qui le garantissent », a-t-il déclaré.

Ceci est l´une des mesures que mettent en pratiques les autorités pour faire face à l´envolée des prix de produits de première nécessité qui étouffe aujourd´hui la population.

peo/tgj/lb

EN CONTINU
notes connexes