vendredi 19 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La fin des pharmacies populaires peut être une sentence de mort au Brésil

Brasilia, 23 novembre (Prensa Latina) Le sénateur du Parti des Travailleurs (PT) Humberto Costa a aujourd´hui estimé que « la fin du programme Pharmacie Populaire devient aujourd´hui une « sentence de mort » pour des millions de brésiliens qui n´ont pas de quoi payer leur traitement médical ».

Ex-ministre de la Santé lors du premier gouvernement de l´ancien président Luiz Inacio Lula da Silva, Costa est celui qui a élaboré ce projet mis en application en 2004 et qui bénéficie à plus de neuf millions de personnes qui reçoivent des médicaments essentiels gratuitement, ou avec 90 pour cent de réduction.

« Le gouvernement de Michel Temer a déjà fermé près de 400 pharmacies populaires, et il étudie maintenant une nouvelle formule de calcul pour les prix des médicaments, prenant en compte leur valeur sur le marché puis les coûts d´acquisition et de distribution des produits », a-t-il déploré.

Selon le leader du groupe parlementaire du PT au Sénat Fédéral, « contrairement à ce que promet le ministre de la Santé actuel, Ricardo Barros, les coupes budgétaires faites dans ce programme ne rendront pas le système de santé moins onéreux, car sans accès aux médicaments d´usage quotidien les personnes termineront par avoir besoin de soins plus importants dans les centres hospitaliers ».

« Ce qui est prévu c´est une négligence totale de la population, puis un jeu destiné à profiter à des intérêts privés spécifiques », a-t-il souligné.

Puis il a rappelé que « Pharmacie Populaire est l´un des programmes les mieux évalués du Ministère de la Santé, et il garantit à des millions de personnes l´accès à des médicaments contre l´hypertension artérielle, le diabète et l´asthme. Ces trois maladies représentent près de 90 pour cent de la demande totale ».

peo/pgh/mpm

EN CONTINU
notes connexes