samedi 20 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L´État Major russe annonce la défaite de l´État Islamique en Syrie

Moscou, 8 décembre (Prensa Latina) L´État Major russe a annoncé hier la défaite du mouvement terroriste État Islamique (EI) en Syrie, et ce au moment où Washington déclarait exclure cette possibilité et ainsi justifier sa présence dans le pays du Levant.

Le chef de la Direction Opérationnelle de l´État Major russe, le colonel-général Serguei Rudskoi, a indiqué que « les formations les mieux armées et les mieux préparées, concentrées sur la rive orientale de l´Euphrate, ont été définitivement anéanties la veille ».

Lors d´une conférence de presse dans cette capitale, l´officiel russe a précisé que « lors des dernières semaines, la ville d´Abu-Kemal, proche de la frontière irakienne, et plusieurs localités voisines sur la rive orientale de l´Euphrate, ont été libérées ».

« Lors des cinq derniers jours, les troupes syriennes et l´aviation russe ont éliminé plus de 500 membres de groupes extrémistes bien armés ainsi que des mercenaires, puis six tanks, 91 véhicules équipés d´artilleries et 14 camions piégés », a-t-il affirmé.

Rudkoi a déclaré qu´en « ce moment il ne reste plus aucune localité contrôlée par l´EI », puis a soutenu que les « forces armées syriennes se consacrent maintenant à des travaux de déminage ».

La chaîne de télévision de la capitale a diffusé des images montrant comment la police militaire russe, accompagnée de la population locale, révise les maisons abandonnées par les extrémistes dans des quartiers de villes syriennes libérées, et ce pour vérifier et constater l´existence d´ateliers de fabrication d´explosifs artisanaux.

« Dans les différentes planques et ateliers de fabrication de bombes et autres artifices des terroristes, a lieu la neutralisation des explosifs, dont un grand nombre sont d´origine européenne ou étasunienne », est-il précisé par la même source.

Rudskoi a ensuite affirmé que « lors des derniers jours, l´aviation russe a enregistré une activité sans précédent, en réalisant 100 vols et près de 250 attaques par jour qui ont détruit toutes les structures fortifiées et les positions clé des terroristes ».

Dans le même temps, le commandement russe considère qu´en mettant en doute la véracité des informations données au sujet de la défaite de l´EI, les États-Unis cherchent à justifier le prolongement de leur présence militaire, avec plus de deux mille effectifs, dans le pays du Levant.

De fait, certains médias et analystes estiment que le Pentagone prépare les conditions nécessaires pour installer, sous sa protection, une résistance de formations armées contre le gouvernement du président Bashar Al Assad dans le nord-est de la Syrie.

Des analystes locaux jugent qu´avec la défaite des formations terroristes, les prétextes de Washington pour rester en Syrie s´estompent. Les États-Unis sont arrivés dans ce pays en août 2014, à la tête d´une coalition occidentale, et ce sans le consentement de Damas.

peo/rc/to

EN CONTINU
notes connexes