dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Nouvelle journée de manifestations en Palestine

Ramallah, 11 décembre (Prensa Latina) Des dizaines de manifestants palestiniens ont été blessés et au moins 200 d´entre eux ont été détenus aujourd´hui par les effectifs israéliens lors du cinquième jour d´affrontement suite à la reconnaissance de Jérusalem comme capitale d´Israël par les États-Unis.

Selon le Ministère de la Santé de Palestine, depuis le début des protestations la semaine dernière en Cisjordanie occupée, à Gaza et à Jérusalem, « 1 175 manifestants ont été blessés par les troupes de Tel Aviv, quatre sont décédés et plus de 200 ont été détenus ».

La Commission Palestinienne des Détenus et Ex-Détenus a confirmé que, lors des affrontements, certains manifestants ont jeté des pierres aux soldats israéliens, lesquels ont ouvert le feu à balles réelles, ainsi qu´avec des balles en caoutchouc, et ont lancé des gaz lacrymogènes.

L´annonce faite par Washington mercredi dernier a provoqué des protestations immédiates à Jérusalem, Gaza et en Cisjordanie occupée, ainsi que dans plusieurs nations arabes et islamiques.

Le 6 décembre dernier, suite à l´annonce du président Donald Trump quant au statut de Jérusalem, le président palestinien, Mahmoud Abbas, a affirmé que « cela constitue un encouragement et un nouveau soutien pour qu´Israël continue sa politique d´occupation, d´apartheid et de nettoyage ethnique ».

Lors de ses déclarations, Abbas a ajouté que « cette décision est également une récompense aux violations israéliennes des résolutions internationales ».

peo/tgj/mv

EN CONTINU
notes connexes