samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Venezuela : « large victoire des forces révolutionnaires aux élections municipales »

Caracas, 11 décembre (Prensa Latina) Le ministre de la Communication et de l´Information (MINCI) de ce pays, Jorge Rodriguez, a aujourd´hui souligné le fait que « la victoire des forces de gauche aux élections municipales de dimanche est la plus importante jamais obtenue par une force politique dans l´histoire du Venezuela depuis 1830 ».

Le titulaire a félicité le peuple vénézuélien pour sa participation au scrutin, puis a signalé que le fonctionnement de la démocratie « nous rend plus libre », contrairement aux « espoirs de la Maison Blanche et du président Donald Trump qui attendent une victoire de l´opposition qui nous rendrait plus esclaves ».

Lors d´une conférence de presse dans cette capitale, le titulaire a fait l´éloge de la « perfection démontrée par le système électoral et le Conseil National Électoral (CNE), puisqu´à dix heures du soir on connaissait déjà 90 pour cent des résultats, et qu´aujourd´hui on a connaissance de 100 pour cent des résultats. Il y a 335 résultats, tout comme le nombre de maires élus », a-t-il commenté.

Il a évoqué ce qu´il se passe au Honduras comme exemple contraire, où « il n´y a pas d´information fiable, et où le Tribunal Suprême de ce pays soutient l´exécution d´un coup d´État en évolution plus de deux semaines après les élections présidentielles ».

Il a également souligné la participation de la population, et ce « malgré le boycott décrété par certains partis de droite, dont beaucoup ont pourtant présenté plus de mille candidats aux postes de maires ».

Faisant un bilan des élections municipales, il a expliqué que 47,36 pour cent des inscrits ont participé, un chiffre bien supérieur aux 23 pour cent qui avaient voté en 2005.

« Au Venezuela, lors d´élections municipales, il y a (en proportion) plus de gens qui votent que ceux qui ont mené Trump à la présidence, le double de ceux qui ont élu Juan Manuel Santos en Colombie, et le triple de ceux qui ont élu l´actuel président péruvien. Et ils sont tous critiques du système et de la révolution dans notre pays », s´est-il exprimé.

Il a indiqué que les forces révolutionnaires ont obtenu plus de 70 pour cent du total des votes pour gagner 308 mairies. « Nous avons gagné les communes où se concentrent 90 pour cent des électeurs du pays », a-t-il affirmé.

« Il y a aujourd´hui des maires révolutionnaires dans 22 des 24 capitales d´État. Nous avons obtenu 70 pour cent des suffrages exprimés, c´est à dire plus de six millions de votes, contre 29 pour cent pour l´opposition, ce qui représente près de deux millions de personnes », a-t-il ajouté.

Puis il a précisé que le « chavisme (nom donné au mouvement au pouvoir et issu du nom de l´ancien président Hugo Chavez) a également gagné dans les grandes villes, et non seulement dans les campagnes comme aime le faire croire l´opposition ».

peo/pgh/lb

EN CONTINU
notes connexes