jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le nombre d´enlèvements augmente au Mexique

Mexico, 27 décembre (Prensa Latina) Selon les statistiques du Système National de Sécurité Publique (SNSP) diffusées aujourd´hui, lors de l´administration du président Enrique Peña Nieto, un nouveau record de cas d´enlèvements pourrait être établi pour un sexennat.

Selon le SNSP, lors des quatre ans et 10 mois derniers, 6 235 cas de kidnapping ont été enregistrés, 1 280 de plus que lors de la même période sous le gouvernement de Felipe Calderon.

Il faut rajouter à cela le nombre alarmant d´homicides, avec 2 371 cas seulement pour le mois d´octobre, et la certitude que l´année 2017 sera la plus violente des deux dernières décennies dans ce pays.

Pour le centre d´analyse InSight Crime, la création de la Coordination Nationale Anti-enlèvements (Conase) en 2014, et un investissement de 2 milliards 268 millions de pesos mexicains (près de 126 millions de dollars) cette année dans la lutte contre le kidnapping et le combat contre les organisations du crime organisé ne semble pas apporté de résultats dans la réduction de la violence.

Au contraire, la détention de Joaquin « El Chapo » Guzman, la chute des Chevaliers des Templiers, et l´atomisation des grands cartels comme celui de Sinaloa, de la Famille Michoacana pourraient effectivement être des coups durs portés au crime organisé mais leur impact sur la sécurité des citoyens est plus que négatif.

Selon InSight Crime, « l´atomisation de ces organisations a mené plusieurs de ses membres à se consacrer à des délits locaux comme les extorsions, les enlèvements, le microtafic, les vols et les homicides ».

peo/mem/ool

EN CONTINU
notes connexes