mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie accuse le gouvernement turc de déploiement illégal de troupes sur son territoire

Damas, 28 décembre (Prensa Latina) Des médias locaux ont informé du fait que la chancellerie syrienne a accusé le « gouvernement de Turquie d´être le principal responsable du bain de sang dans ce pays arabe », puis de permettre que ses troupes restent illégalement sur son territoire.

« L´entrée des forces militaires d´Ankara sur le territoire syrien (au Nord) se transforme en preuve de son soutien au terrorisme takfiriste et confirme ses ambitions expansionnistes », est-il ajouté dans le texte.

La déclaration précise que le gouvernement turc Recep Tayyip Erdogan continue de tromper l´opinion publique de son pays et du monde par une tentative désespérée de justifier ses crimes contre le peuple syrien par le biais du soutien aux groupes extrémistes ».

Le mandataire turc y est également accusé d´empêcher que les journalistes et les personnes qui s´opposent à la destruction de la Syrie puissent s´exprimer.

Les dénonciations du Ministère des Affaires Étrangères et des Expatriés syrien a lieu après que le gouvernement turc ait accusé l´État du pays du Levant d´être responsable de la mort de près d´un million de personnes et ait insisté sur la démission du président Bashar Al-Assad.

peo/tgj/obf

EN CONTINU
notes connexes