samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L´Argentine réaffirme la souveraineté des Îles Malouines

Buenos Aires, 3 janvier (Prensa Latina) Le gouvernement argentin a aujourd´hui réaffirmé les imprescriptibles et inaliénables droits de souveraineté sur les Îles Malouines, Géorgie du Sud, Sandwich du Sud et les espaces maritimes environnants qui sont occupés depuis 185 ans par le Royaume-Uni.

Le 3 janvier 1833, cette zone, partie intégrante du territoire national argentin, a été illégalement occupée par les forces militaires britanniques.

Ceci a engendré un conflit armé en 1982, dont le bilan a été de 650 combattants nationaux et 255 soldats anglais décédés.

Le Ministère des Relations Extérieures de ce pays sud-américain a fait remarquer que selon ce qui est inscrit dans la Constitution de cette nation, « récupérer le plein exercice de la souveraineté sur ces territoires est un objectif permanent et inaliénable », et ce en conformité avec le droit international.

Il a rappelé que les Nations Unies reconnaissent que les Îles Malouines se trouvent soumises à une situation coloniale, puis qu´il existe une dispute de souveraineté qui doit être résolue par des négociations bilatérales entre les deux États impliqués, et ce en tenant compte des intérêts des habitants de cette région.

La chancellerie a souligné le soutien qu´elle reçoit de la part d´organismes internationaux et de forum multilatéraux comme le Mercosur, l´Unasur, la Celac et le Groupe des 77, et ce en plus de l´effort des pays sud-américains et caribéens pour reprendre les négociations dans le but de résoudre cette situation de manière pacifique.

Elle a cependant indiqué que malgré la volonté permanente de dialogue du gouvernement argentin, le Royaume-Uni ignore l´appel de la communauté internationale à négocier et réalise des activités unilatérales qui incluent l´exploitation des ressources naturelles et la tenue d´exercices militaires.

peo/pgh/lpn

EN CONTINU
notes connexes