lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L´ONU appelle à éviter la violence lors des manifestations en Iran

Nations Unies, 3 janvier (Prensa Latina) Le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, a aujourd´hui appelé à éviter la violence lors des manifestations en Iran et a assuré qu´il suit de près les événements dans le pays perse.

Par le biais d´un communiqué diffusé par le bureau de son porte-parole, le diplomate portugais a fait part de sa préoccupation face aux actions violentes et a déploré la perte de vies humaines durant ces protestations.

Il a également exhorté à respecter les droits au rassemblement pacifique et à la liberté d´expression.

Il y a quelques jours, le président iranien, Hasan Rohani, a dénoncé le fait que « les ennemis de la nation perse, menés par les États-Unis, ne supportent pas les réussites atteintes par l´accord nucléaire dans la région et encouragent à provoquer des émeutes ».

« Notre progrès leur a été intolérable, nos réussites dans le monde de la politique face aux États-Unis et le régime sioniste (Israël) a été pour eux insupportable », a-t-il insisté.

Lors d´une intervention face aux chefs de commissions parlementaires, Rohani a exprimé que la population a le droit de protester et de manifester ses critiques, mais dans le cadre de la légitimité et sans violence.

La veille, la représentante permanente des États-Unis à l´ONU, Nikki Haley, a dit qu´elle fera pression pour débattre du sujet iranien au Conseil de Sécurité.

L´ambassadrice nord-américaine a assuré que « nous voulons convoquer une séance d´urgence et nous utiliserons tous les moyens possibles pour cela », puisque selon elle ce qu´il se passe en Iran menace la paix et la sécurité internationale.

Elle considère que les récentes manifestations dans plusieurs villes iraniennes ont des connotations politiques et qu´elles sont réprimées par ce qu´elle dénommé un « régime dictatorial ».

Selon des reportages de presse, des manifestations qui expriment des critiques quant à la hausse des prix des produits alimentaires et du chômage ont été enregistrées dans plusieurs villes d´Iran.

Les autorités locales ont indiqué que « il y a eu dans certains cas de la violence, et les forces de sécurité sont intervenues pour assurer l´ordre public ».

peo/oda/ifb 

EN CONTINU
notes connexes