mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Syrie saisie des armes israéliennes et de l´OTAN aux terroristes

Damas, 4 avril (Prensa Latina) Les troupes gouvernementales syriennes ont récupéré, dans la municipalité d’Al-Mayadeen, province de Deir Ezzor, des milliers d’armes et de munitions provenant d’Israël et des pays de l’OTAN qui étaient entre les mains des terroristes.

Cette information a été donnée par un commandant de l’armée syrienne. Il a expliqué que les armes trouvées avaient appartenu à l’État Islamique et se trouvaient entreposées dans les villages de Salhieh, Dwer, Kashmeh et Subeikhan, au sud-est d’Al-Mayden.

Cette région se trouve à quelques 80 kilomètres au sud de la ville de Deir Ezzor, à 360 kilomètres au nord de damas, la capitale.

On apprend, de même source, que les dépôts d’armes découverts par l’armée syrienne pendant les opérations de déminage contiennent aussi des substances chimiques, des ceintures d’explosifs et des obus de mortier fabriqués par l’industrie de guerre israélienne.

Ont également été saisis: des obus de canon de 155 millimètres fabriqués pour l’Organisation du Traité de l’Atlantique Nord (OTAN), des dispositifs de lance-grenades anti-char, des rampes de lancement de fusées et de missiles balistiques anti-blindage, ainsi que des barils remplis de substances chimiques.

Ce n’est pas la première fois que l’Armée Syrienne et ses alliés découvrent de telles caches d’armes qui ont été utilisées par les groupes terroristes équipés par les puissances occidentales et les Monarchies du Golfe.

peo/arc/obf

EN CONTINU
notes connexes