dimanche 21 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Venezuela dénonce des actions d´ingérence menées depuis la Colombie

Caracas, 20 avril (Prensa Latina) Le gouvernement du Venezuela a remis une note de protestation à la Colombie en rejet au soutien d´actions d´ingérence encouragées depuis son Congrès, et en complicité avec des avocats fugitifs de la justice vénézuélienne.

Selon une note publiée sur le site du Ministère des Relations Extérieures, les autorités de Caracas reprochent au pays voisin les démarches effectuées depuis son territoire et qui tentent de mettre en place un faux jugement contre le président vénézuélien, Nicolas Maduro.

Le vice-chancelier pour l´Amérique Latine, Alexander Yanez, a remis cette missive au chargé d´affaires de Colombie, German Castañeda, dans laquelle le soutien à la simulation d´actes publics de la compétence exclusive du Tribunal Suprême de Justice (TSJ) est répudié.

Selon le document, « une telle action représente une farce de mauvais goût et une violation flagrante des règles constitutionnelles qu´établissent les pouvoirs publics de chaque État ».

Le texte précise également que « les fonctionnaires colombiens impliqués ont commis une violation des principes fondamentaux du droit international, comme la souveraineté, la libre élection du système politique, économique et social, et la non-ingérence dans les affaires internes d´un autre pays ».

Finalement, le Venezuela exige au gouvernement colombien de déterminer les responsabilités administratives et pénales correspondantes pour veiller au respect de sa propre légalité et des normes internationales.

Les actions encouragées depuis la Colombie comptent sur le soutien de l´extrême-droite vénézuélienne, et ont pour but de faire croire à une prétendue crise institutionnelle dans la nation sud-américaine.

peo/lma/wup

EN CONTINU
notes connexes