lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un hommage a été rendu aux victimes d´un bombardement de l´OTAN en Serbie

Belgrade, 23 avril (Prensa Latina) Des familles, des amis et des organisations de solidarité ont aujourd´hui rendu hommage aux 16 travailleurs civils de la Radio et Télévision (RTV) assassinés il y a 19 ans par les bombes de l´Organisation du Traité de l´Atlantique Nord (OTAN).

À 02h06 heure locale, au même moment où se déroulait il y a de cela 19 ans le bombardement sur le siège de la RTV dans le cœur de cette capitale, les participants se sont réunis face au sobre monument qui rend hommage à ces victimes avec une simple inscription : Zasto ? (Pourquoi ? en serbe).

Au nom des familles, Miroslav Medic, frère de l´une des victimes (Sinisa Medic), a dans un court discours rappelé que tout au long de ces 19 années écoulées, la question inscrite sur ce monument a été répétée à tout instant, et qu´il n´y a toujours pas de réponse de la part des responsables de ce crime.

« Pourquoi ? Pourquoi les pouvoirs mondiaux et les membres du pacte de l´OTAN ont décidé, pour la première fois dans les l´histoire des conflits belliqueux, de bombarder le siège d´un média sans avertissement, et de le proclamer comme une cible militaire légitime ? », a-t-il dénoncé.

« Les âmes de ces personnes assassinées sont aujourd´hui ici avec nous, et elles recherchent la justice. Nous espérons qu´un jour la vérité sur ce crime soit connue », a-t-il commenté.

Selon des informations officielles, ce cas a déjà été présenté au tribunal de la Haye pour les crimes de guerre dans l´ex-Yougoslavie, mais la commission spéciale qui l´a analysé n´a pas proposé au procureur de lui donner suite en tant qu´acte criminel.

peo/ymr/rmh

EN CONTINU
notes connexes