samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Des témoins syriens seront présentés demain à La Haye pour démonter la soi-disant attaque chimique

Damas, 25 Avril (PL)   Selon des informations fournies par la presse, la mission russe auprès de  l’Organisation pour l’Interdiction des Armes Chimiques (OIAC) présentera demain au siège de cet organisme à La Haye des témoins syriens qui démontent l’hypothèse d’une soi-disant attaque chimique à Douma.

D’après l’Agence de Presse Sana, Hasan Diab, le jeune syrien que les dénommés Casques Blancs ont utilisé pour leur mise en scène à Douma, dans la région de la Ghouta Orientale, pourrait être présenté à cette organisation internationale pendant une réunion d’information organisée à Moscou.

Après avoir visionné le montage vidéo de cette présumée attaque chimique dans la localité de Douma le 7 de ce mois, certains pays occidentaux ont accusé le gouvernement syrien d’acte de guerre illégal.

Avant et après l’agression militaire, condamnée par de nombreux pays de la communauté internationale, les gouvernements de Syrie et de Russie ont nié l’implication de Damas dans une quelconque attaque contre Douma qui aurait employé des substances toxiques interdites.

Pendant ce temps, une mission d’enquête  de l’OIAC s’est rendue sur place à la demande du gouvernement syrien. Elle a visité la ville de Douma où elle a recueilli des échantillons et autres données de cette soi-disant attaque chimique.

peo/ugh/obf

EN CONTINU
notes connexes