vendredi 12 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Venezuela : des partis politiques vont faire une proposition de dialogue

Caracas, 29 mai (Prensa Latina) Les partis Unité Populaire Vénézuélienne (UPV) et Mouvement Electoral du Peuple (MEP) se sont aujourd’hui mis d’accord pour se rallier au processus de dialogue et de réconciliation nationale convoqué par le président du Venezuela, Nicolas Maduro.

Ces deux organisations politiques ont formé la coalition Front Ample de la Patrie ayant soutenu la candidature de Maduro lors des élections présidentielles du 20 mai qui ont vu sa réélection avec plus de six millions 200 mille votes.

Lors d’une conférence de presse tenue aujourd’hui, JohalbertAponte, membre de la direction de l’UPV, a fait savoir que sont parti se félicite de cet appel au dialogue entre tous les secteurs de la nation, qu’ils soient politiques ou économiques, et qui forme l’une des six lignes d’action pour cette nouvelle étape de gouvernement.

Aponte a assuré que son organisation ne se contente pas de participer à ce processus de concertation mais qu’elle élabore également des propositions faites par sa base.

Le Mouvement Electoral du Peuple s’est prononcé dans le même sens. Ce parti remettra cette semaine un document de 16 pages contenant des propositions concernant la stabilité et le bien-être du pays.

La création d’un système national de transports, les incitations à la production, la nationalisation de la banque, l’augmentation des salaires et la création d’un système d’évaluation de la gestion publique sont certaines des suggestions qui seront présentées à l’exécutif, a fait savoir Gilberto Jimenez, le président du MEP.

Lors de la présentation de ses projets en tant que candidat réélu de la nation, Maduro a fait état de son plan de pacification par le dialogue afin de parvenir à une réconciliation nationale. Il s’est également engagé mettre en place un plan de production permettant de retrouver la prospérité et à lutter contre toute forme de corruption.

Le chef de l’Etat a aussi appelé à renforcer et à développer les acquis sociaux du pouvoir populaire et la défense de la nation en poursuivant ces actions dans la voie tracée par le socialisme vénézuélien.

peo/pgh/wup

EN CONTINU
notes connexes