mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le président iranien dénonce l’hypocrisie des États-Unis

Téhéran, 18 juin  (Prensa Latina) Le président d’Iran, Hassan Rouhani a dénoncé l’hypocrisie des États-Unis qui, maculés de sang par leurs incursions guerrières en Asie et au Moyen-Orient, parlent de paix et de réconciliation.

Dans une allocution retransmise à l’occasion de l’iid al-Fitr ou  fin du mois sacré musulman du Ramadan, Rohani a déclaré que le pays qui a envahi avec ses propres troupes ou a aidé les agressions armées en Afghanistan, en Iraq, en Syrie et au Yemen, entre autres, essaye de se cacher le visage derrière la masque du pacifisme et du dialogue;

Il a également fait référence à Israël qui, d’un côté, assassine des palestiniens tous les jours , et, d’un autre, tente de présenter une image fausse de la République Islamique d’Iran et de son peuple.

Le chef de l’Exécutif iranien a insisté sur l’importance vitale que représente la résistance qu’opposent à la Maison Blanche tous ses associés commerciaux: en Iran, en Europe, en Russie et en Chine.

Rohani a aussi fait allusion à l’accord nucléaire que son pays a signé en 2015 avec six autres puissances mondiales et dont les États-unis se sont récemment retirés par ordre du magna Donald Trump.

Mais ce qui enrage vraiment les ennemis du peuple perse, a-t-il conclu, ce sont les progrès faits par le pays ces dernières années.

peo/tgj/arc/cvl

EN CONTINU
notes connexes