jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie considère les nouvelles sanctions des États-Unis d´inacceptables

Moscou, 11 août (Prensa Latina) Le gouvernement russe a critiqué la décision des États-Unis d´imposer de nouvelles sanctions à son encontre, action qu´il a qualifiée d´inacceptable et d´illégale.

Lors de déclarations à la presse, la porte-parole du Ministère des Relations Extérieures de ce pays, Maria Zajarova, a signalé qu´avec « ce comportement Washington cherchent à empirer les relations bilatérales, lesquelles ont été quasiment réduite au néant » par les agressions antérieures.

Elle a également assuré que Moscou ne cédera pas face aux pressions de la Maison Blanche et analysera une réponse aux sanctions étasunienne.

Cependant, elle a rappelé que sa nation ne souhaite pas accroitre les tensions ni compliquer encore plus la situation existante.

Mercredi, le gouvernement de Donald Trump a fait part du fait que de nouvelles sanctions contre la Russie pourraient entrer en vigueur le 22 août pour considérer que le pays eurasiatique est responsable d´avoir organisé une attaque chimique contre l´ex-agent de renseignement Serguei Skripal et sa fille Yulia.

Moscou a, en de nombreuses occasions, nié son implication dans ce fait, puis a dénoncé l´absence de preuves concluantes, le manque d´explications convaincantes quant à plusieurs aspects de l´affaire, ainsi que la campagne médiatique et politique encouragée par les États-Unis et le Royaume-Uni.

Le porte-parole du Kremlin, DmitryPeskov, a rejeté les accusations à l´encontre de son pays, puis a considéré que « les nouvelles restrictions en relation avec cet événement sont absolument inacceptables ».

« Une nouvelle fois, nous démentons de manière catégorique toutes les déclarations quant à tout type d´implication de la Russie. La posture de Washington va à l´encontre d´une atmosphère constructive en ce qui concerne les liens bilatéraux », a-t-il précisé.

peo/ga/gas

EN CONTINU
notes connexes