mercredi 17 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Trump nomme un membre des renseignements ambassadeur au Salvador

San Salvador, 3 octobre (Prensa Latina) De source diplomatique, on apprend aujourd’hui que Ronald D. Johnson, ancien colonel et membre des renseignements, a été nommé ambassadeur des États-Unis au Salvador par la Maison Blanche.

Le président Trump a choisi Johnson pour remplacer Jean Manes, arrivée récemment de Washington, où elle a été rappelée pour consultation après que le Salvador et la Chine aient établi des relations diplomatiques.

Jean Manes a elle-même félicité sur les réseaux sociaux l’ancien militaire dont la nomination doit être ratifiée à une date ultérieure par le Congrès états-unien dans lequel le Parti Républicain est majoritaire.

Selon sa fiche biographique, Johnson est actuellement officier de liaison entre la CIA (Central Intelligence Agency) et le Commandement des Forces Spéciales des États-Unis dont le siège se trouve à Tampa, en Floride.

Auparavant, il était conseiller spécial pour le Commandement Sud et s’est occupé des relations avec la CIA, le Département d’État et de Sécurité Intérieure, le centre pour le Contrôle des Maladies, le Bureau Fédéral d’Investigations (FBI) et l’Agence pour le Développement International (AID).

Jean Manes avait été nommée en 2015 par l’ancien président, Barack Obama, et sa nomination avait été ratifiée par le Sénat en décembre de la même année. Pendant sa mission au Salvador, elle a été critiquée pour son ingérence ouverte dans les affaires souveraines du pays.

peo/ugh/cmv

EN CONTINU
notes connexes