samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

140 journalistes assassinés au Mexique depuis l´an 2000

Mexico, 30 octobre (Prensa Latina) « Depuis l´an 2000, 140 journalistes ont été assassinés au Mexique », a aujourd´hui affirmé le président de la Commission Nationale des Droits de l´Homme (CNDH), Luis Raul Gonzalez.

« De tels crimes cherchent à faire taire la liberté d´expression et représentent une forme d´intimidation envers les membres de la profession », a-t-il signalé lors de l´inauguration du séminaire intitulé : Le Travail Journalistique depuis la perspective des Droits de l´Homme ; Accès à l´Information et à la Protection des Données Personnelles.

« Malgré l´importance qu´ont les journalistes pour informer, ils reçoivent des menaces, des appels téléphoniques quelle que soit l´heure, sont intimidés, on les poursuit, on attaque leurs biens, affecte leur propriété ; mais il y a également des disparitions de journalistes, et pire encore : la mort », a-t-il déploré.

Le président de la CNDH a indiqué que les mécanismes de protection sont là pour aider, mais ils ne résolvent pas le problème. « Seul le combat contre l´impunité des agressions à l´encontre de journalistes, et le respect des lois, permettront de s´attaquer aux bases de ce phénomène qui viole leurs droits et porte atteinte à leur intégrité », a-t-il estimé.

Puis il a ajouté que « les attaques à l´encontre de journalistes continuent car elles sont impunies. Nous voyons donc des professionnels qui s´autocensurent car ils sont persécutés ou menacés par le propre service public ou le crime organisé ».

peo/mv/ool

EN CONTINU
notes connexes