dimanche 14 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L´Armée israélienne retire des grillages sur la ligne frontalière avec le Liban

Beyrouth, 19 décembre (Prensa Latina) Suite aux exigences de l´Armée libanaise, des soldats israéliens ont retiré hier un grillage qui violait, en au moins trois lieux, la frontière de la nation des cèdres.

Les militaires de Tel-Aviv ont corrigé ces « erreurs » de démarcation qui ont mis sous tensions les deux parties.

Des moments de crispation ont été préalablement palpables lorsque des armes ont été brandies, et que des altercations orales ont été échangées par les hommes en uniformes des deux côtés.

Le commandement libanais a compté sur le soutien des Forces de Paix de l´ONU dans ce pays pour que les soldats israéliens démontent les barbelés qui violaient en plusieurs lieux la dénommée Ligne Bleue entre les deux États.

Ce fut le second incident de ce type lors des derniers jours, après la mise en place de l´opération Bouclier du Nord que Tel-Aviv entreprend contre des tunnels transfrontaliers, dont elle attribue la construction à la Résistance libanaise.

Dans les prochains jours, le Conseil de Sécurité de l´ONU débattra de l´existence de ces souterrains qu´Israël considère comme une violation de la Résolution 1701 de l´organe international.

D´une manière ou d´une autre, l´ONU devra également se prononcer sur les centaines de violations par Israël de l´espace aérien et maritime libanais qui ont été enregistrées; violations que le régime occupant la Palestine a utilisé dans l´objectif d´espionner, tout comme pour attaquer des positions en Syrie.

peo/mv/arc

EN CONTINU
notes connexes