samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Russie ironise suite à la réaction de l´OTAN aux avertissements de Putin

Moscou, 22 février (Prensa Latina) La Russie a ironisé hier au sujet de la réaction de l´Organisation du Traité de l´Atlantique Nord (OTAN), suite aux avertissements de Putin lors de son discours face à l´Assemblée Fédérale.

Mercredi, Putin a accusé les États-Unis et l´OTAN de violer le Traité sur les Armes Nucléaires de moyenne et courte portée, puis a affirmé que son pays préparait des armements de défense pour faire face aux risques une fois que cet accord soit éventuellement annulé.

La Russie développe des armements pour faire face aux menaces qui émanent en Europe, compte tenu du déploiement de missiles de moyenne et courte portée dans ces territoires, et pour éliminer les centres depuis lesquels sont contrôlées ces armes.

La direction de l´alliance atlantique a signalé que les menaces de la Russie ciblant les alliés sont inacceptables, tout en niant vouloir initier une nouvelle course aux armements.

« Mais pourquoi cet état d´agitation tout d´un coup? », a ironisé la porte-parole de la Chancellerie russe, Maria Zajarova, en répondant à la déclaration de l´OTAN.

« Il y a un an, les partenaires occidentaux se sont pressés d´affirmer que les nouveaux armements montrés par Putin devant l´Assemblée Fédérale étaient de petits jouets russes, mais maintenant, en comprenant ce qui est jeu, ils se rendent compte de la réalité », a-t-elle affirmé.

« Auraient-ils éventuellement imaginé que nous allions nous prendre un selfie avec eux, après l´expansion de l´OTAN, la concentration des forces à notre frontière et l´interminable ingérence dans les affaires internes des États souverains ? », a questionné Zajarova.

peo/tgj/to

EN CONTINU
notes connexes