lundi 15 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Communauté Européenne se prononce contre une intervention militaire au Venezuela

Bruxelles, 25 février (Prensa Latina) L’union Européenne (UE) s’est aujourd’hui prononcée contre une intervention militaire au Venezuela, comme le proposent les États-Unis, et se déclare en faveur d’une solution pacifique et démocratique pour résoudre les problèmes de ce pays.

S’adressant à la presse, la porte-parole pour les Affaires Extérieurs et la Politique de Sécurité de l’UE, Maja Kocijancic, a affirmé que l’UE défend l’idée qu’il est nécessaire de rejeter l’usage de la force et de la violence contre ce pays d’Amérique Latine.

Le 23 janvier dernier, après que Juan Guaidó, un député de l’opposition vénézuélienne, se soit autoproclamé président en charge par intérim, Donald Trump, le président des États-Unis, l’a reconnu comme président du Venezuela, un acte qualifié par NicolásMaduro de « coup d’État en cours de développement ».

Durant les dernières semaines, Washington a durci ses sanctions contre Caracas et a encouragé la livraison d’une aide censée être humanitaire à  partir de la Colombie.  Cette tentative d’intervention forcée a été condamnée par les autorités vénézuéliennes et par une grande partie de la communauté internationale.

« À notre avis », a déclaré la porte-parole de l’UE, « il est clair que les vénézuéliens doivent trouver une solution pacifique et démocratique à cette crise. Il est évident qu’une telle solution ne peut qu’exclure l’usage de la force ».

« Dans ce contexte, la position de l’UE est donc très claire: il faut éviter une intervention militaire », a conclu Maja Kocijancic.

peo/mgt/gas

EN CONTINU
notes connexes