jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L´ONU exige une assistance d´urgence pour le Burkina-Faso

Nations Unies, 6 février (Prensa Latina) La coordinatrice adjointe de l´aide d´urgence de l´ONU, Ursula Mueller, a exigé hier une assistance d´urgence pour des milliers de personnes vulnérables au Burkina-Faso, comme elle a pu le constater lors de sa récente visite dans cette nation africaine.

« Ce pays fait face à une urgence humanitaire sans précédents due  à la violence armée et l´insécurité », a-t-elle signalé à la fin de sa mission de quatre jours sur ce territoire.

Mueller a souligné le fait qu´il est nécessaire de faire beaucoup plus pour satisfaire les croissantes nécessités des personnes affectées au Burkina-Faso.

La veille, le Fond Central de Réponse d´Urgence des Nations Unies a destiné quatre millions de dollars pour initier l´assistance de secours dans ce pays.

« Ces fonds feront une différence immédiate pour les déplacés, dont la majorité sont des femmes et des enfants, et aidera également à apporter une assistance rapide aux communautés qui les accueillent, ainsi qu´aux personnes se trouvant dans des zones de conflit », a précisé Mueller.

Selon des chiffres de l´organisme international, la violence au Burkina-Faso a déplacé près de 100 mille habitants, dont plus de la moitié lors des deux premiers mois de cette année.

Près de 150 mille enfants sont privés d´éducation, et environ 120 mille personnes n´ont pas accès aux soins médicaux dans les régions touchées par la violence; puis 670 mille personnes sont en risque d´insécurité alimentaire, informe le rapport de l´agence onusienne.

Le Burkina-Faso, situé en plein cœur du Sahel, fait face depuis 2015 à une complexe situation en matière de sécurité, laquelle s´est empirée à la suite d´enlèvements d´étrangers et l´augmentation des attaques de groupes armés.

peo/ga/ifb

EN CONTINU
notes connexes