mercredi 24 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Iran : proposition pour considérer le Commandement Central des États-Unis de terroriste

Téhéran, 8 avril (Prensa Latina) Le chancelier de l´Iran, Mohammed YavadZarif, a recommandé d´inclure le Commandement Central des États-Unis (Centcom) dans la liste des organisations considérées comme terroristes par la nation perse.

La proposition de Zarif a eu lieu quelques minutes après la déclaration du secrétaire d´État nord-américain, Mike Pompeo, qui a qualifié le Corps des Gardiens de la Révolution Islamique en Iran (CGRI) de terroriste.

Le chef de la diplomatie iranienne a remis une missive au président de la République et chef du Conseil Suprême de Sécurité Nationale, Hassan Rouhani, dans laquelle il suggère cette classification pour le Centcom, et ce pour être le responsable des troupes nord-américaines au Moyen Orient.

Zarif a invoqué une loi adoptée par le parlement de son pays pour combattre les violations des droits de l´Homme puis les actes aventuriers et terroristes des États-Unis dans la région.

Zarif a préalablement averti le présidentétasunien, Donald Trump, de ne pas se laisser entrainer dans l´impasse par le plan d´Israël destiné à considérer le CGRI de terroriste.

Le président de la Commission de Sécurité Nationale et de Politique Extérieure du parlement iranien, HeshmatollahFalahatPishe, a confirmé que trois groupes de députés ont rédigé un projet de loi pour qualifier l´armée nord-américaine de terroriste.

Le commandant du CGRI, le général de division Mohammad Ali Jafari, a souligné que ses forces mettront en place une action réciproque contre les forces étasuniennes.

peo/mgt/arc

EN CONTINU
notes connexes