lundi 22 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Le Venezuela honorera ses engagements commerciaux en dépit des sanctions

Caracas, 9 avril (Prensa Latina) Le Venezuela honorera ses engagements commerciaux malgré les sanctions de plus en plus lourdes imposées par les États-Unis. Aujourd’hui celles-ci affectent en particulier le secteur pétrolier, a précisé le ministre des Affaires Étrangères du Venezuela, Jorge Arreaza.

Selon le chef de la diplomatie vénézuélienne, le pays continuera à envoyer des hydrocarbures à Cuba en dépit des nouvelles sanctions annoncées par Washington contre les tankers affrétés pour le transport vers l’île.

Caracas saura répondre à ces sanctions par des moyens non-conventionnels tout en continuant  à respecter le droit international régissant les échanges, a expliqué le titulaire des Affaires étrangères.

« Nous ferons en sorte pour que soient honorés tous les engagements pris par le Venezuela envers des pays frères comme Cuba », a souligné Arreaza au cours d’une conférence de presse tenue au siège de son ministère, à Caracas.

Arreaza a également insisté sur les liens solides existant entre le Venezuela et le reste du monde, puis il a condamné les tentatives des États-Unis et leurs alliés pour essayer d’isoler le Venezuela.

Il a ensuite fait un bilan de sa récente tournée dans divers pays d’Afrique, du Moyen-Orient et d’Europe en insistant sur le fait que « la communauté internationale ne se limite pas aux pays qui obéissent aux ordres de l’impérialisme nord-américain ».

Washington essaie de faire croire que le Venezuela est un pays isolé alors, qu’au contraire, « l’embargo nord-américain a servi à consolider et à diversifier nos relations internationales », a-t-il assuré.

Puis il a pris pour exemple les rencontres qu’il a eues avec de hauts fonctionnaires d’État en Afrique du Sud, au Liban, en Syrie et en Turquie, parmi d’autres pays, l’objectif de ces rencontres étant de promouvoir les échanges dans les domaines d’intérêt commun.

Ce périple international lui a permis d’apprécier le soutien des peuples et des gouvernements des pays visités envers les autorités légitimes du Venezuela, envers le président Nicolás Maduro, et envers le droit international, a-t-il ajouté.

peo/agp/ebr/cvl

EN CONTINU
notes connexes