samedi 13 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La Chine progresse dans le développement de la 5G, une technologie qui inquiète les États-Unis

Beijing, 29 mai (Prensa Latina) La Chine progresse rapidement dans le développement du réseau mobile de cinquième génération (5G), une technologie qui inquiète le Gouvernement des États-Unis et qui est devenue le centre d’une controverse entre Washington et Beijing.

Les autorités de la province centrale chinoise ont fait savoir que plus de 300 relais pour l’emploi de la 5G ont été construits sur son territoire, une pratique qui se répand dans tout le pays afin de familiariser les chinois à cette technologie et à tester les innovations qu’elle apporte.

Selon les informations fournies par une succursale provinciale de la compagnie China Mobile, chargée de l’installation de la 5G, ces réseaux permettent déjà de couvrir l’ensemble des villes au niveau préfectoral.

Dans ces centres d’expérimentation, les citoyens vont avoir la possibilité de découvrir la relation étroite qui existe entre la vie quotidienne et les produits de la 5G, assure la compagnie de télécommunications citée par la presse et les médias locaux.

La Chine est à  l’avant-garde du développement et de l’application de la 5G, ce qui a réveillé des craintes à la Maison Blanche, car les États-Unis ont peur de se voir dépassés par le géant asiatique dans la course pour le contrôle de ce réseau de communications révolutionnaire.

Ce qui explique pourquoi Washington pousse ses alliés à lutter contre l’implantation de  Huawei, et pourquoi ce géant chinois des télécommunications à la pointe des recherches sur la 5G, ainsi que toutes ses filiales, ont été mis, pour raisons de sécurité nationale, sur une liste d’entreprises présentant un danger pour les États-Unis.

« La 5G n’est pas une bombe atomique; c’est quelque chose qui profite à la société. Nous ne devrions pas être la cible des États-Unis pour la seule raison que nous les devançons dans la recherche », affirmait cette semaine RenZhengfei, le fondateur et président de Huawei.

D’après les experts, la 5G permettra une connexion quasiment instantanée pour les téléphones mobiles, c’est à dire qu’elle sera 20 fois plus rapide que la technologie de la génération  précédente (4G).

Les estimations au niveau planétaire font prévoir  que vers l’année 2035, cette nouvelle technologie aura un rendement de 3,5 milliards de dollars et créera 22 millions d’emplois dans le monde.

peo/oda/ipf/cvl.

EN CONTINU
notes connexes