mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Maduro ratifie la convocation à des élections parlementaires au Venezuela

Caracas, 29 mai (Prensa Latina) Les prochaines élections parlementaires au Venezuela permettront de fermer le cycle de déstabilisation et de conspirations encouragé par certains secteurs de l’opposition vénézuélienne, a assuré le président de la République, NicolásMaduro.

Lors d’une récente réunion avec la direction du Parti Socialiste Uni du Venezuela (PSUV), le président a ratifié la nécessité de rétablir l’Assemblée Nationale (Parlement), invalidée depuis 2016 par la Cour Suprême de Justice pour non-respect de la Constitution.

« Les années qui ont suivi ont été un désastre; elles ont transformé le  pouvoir législatif en un pouvoir inutile, soumis aux intérêts de l’empire nord-américain », a déclaré NicolásMaduro.

Il a donc demandé au bureau de la direction du PSUV d´assurer les préparatifs nécessaires pour convoquer des élections « le plus rapidement possible ».

Le président a également appelé ses sympathisants à mobiliser les forces révolutionnaires du pays afin de s’engager dans une pré-campagne honnête qui permettra d’obtenir le triomphe nécessaire pour rétablir la paix dans le pays.

« Une victoire de la Révolution aux prochaines élections législatives sera la plus grande source d’énergie et de paix que l’on puisse offrir à notre pays pour fermer le cycle de déstabilisation et de conspirations », a-t-il prédit.

De plus, Maduro a reconnu l’importance du rapprochement entre le Gouvernement et l’opposition à Oslo, en Norvège, afin de trouver une solution au conflit dans lequel est plongée la nation.

Il a donc demandé aux responsables de l’État et à ses sympathisants de maintenir leur « discipline » dans le traitement des informations concernant ce sujet.

« Quel que soit l’endroit où il faudra se rendre pour parler de paix, d’accords et de concorde pour le Venezuela, nous serons les premiers à nous mettre au travail », a-t-il insisté.

L’Exécutif est à l’œuvre, il suit son plan. Il est engagé dans un processus d’échanges nécessaires avec l’opposition afin de  parvenir à des solutions pacifiques concernant les problèmes politiques, a répété Maduro.

« En Norvège, nous sommes en pourparlers avec le secteur extrémiste de l’opposition. Nous nous entretenons sur les affaires du pays et recherchons une solution de Gouvernement démocratique et disposé au dialogue », a conclu président.

peo/oda/ebr/cvl

EN CONTINU
notes connexes