jeudi 25 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Découvertes de mines étasuniennes abandonnées par des terroristes en Syrie

Damas, 1er juillet (Prensa Latina) Des unités de l’armée syrienne ont détecté des mines étasuniennes dans un quartier général abandonné par des groupes terroristes dans la province de Quneitra, à 55 kilomètres au sud-ouest de la capitale.

Des images diffusées par la chaîne d’information syrienne Al-ikbariya ont montré des centaines de mines, portant la marque de fabrication étasunienne, qui ont été ensevelies dans un quartier général des radicaux.

‘Les mines ont été repérées lors des opérations de déminage et de ratissage dans les zones où les terroristes ont été vaincus’, a déclaré un officier de l’Armée de cette nation arabe.

Il a dénoncé le soutien apporté par Israël et les États-Unis aux terroristes qui occupaient des parties de cette province aux alentours du Golan syrien occupé, en précisant que les entrepôts des radicaux étaient remplis d’armes, de munitions et de matériels de télécommunication de fabrication israélienne.

La province syrienne de Quneitra a été libérée par l’Armée syrienne en juillet 2018 et, depuis, les démineurs ont entrepris des opérations de dépistage et de déminage pour assurer le retour en toute sécurité des civils déplacés dans leurs foyers.

peo/acl/fm/gdc

EN CONTINU
notes connexes