mardi 16 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

Israël bombarde deux positions dans le sud-ouest de la Syrie

Damas, 24 juillet (Prensa Latina) Israël a aujourd’hui lancé deux attaques de missiles contre des positions militaires syriennes dans les provinces de Quneitra et de Deraa,  à 70 kilomètres au sud-ouest de Damas, la capitale.

« L’ennemi israélien a lancé deux vagues de missiles. Lors de la première, à 1:00 (heure locale), tous les missiles ont été interceptés par la défense anti-aérienne déployée dans la zone », a fait savoir un responsable de l’Armée syrienne consulté par Prensa Latina.

La seconde attaque sioniste, a-t-il ajouté, a eu lieu à 1:35 (heure locale). L’un des  missiles  à touché une station radar située sur le site stratégique du mont al-Harara, dans le sud-ouest de la province de Deraa, sans causer de victimes.

Selon ce responsable, une brigade de l’Armée syrienne positionnée sur le mont Tel Ahamar, près du village de Nabee Sakher, dans la province de Quneitra, a également été touché par un autre missile sioniste.

Quatre soldats ont été blessés au cours de cette agression. Deux d’entre eux se trouvent à l’hôpital provincial de Quneitra et les deux autres ont été transférés dans des hôpitaux de la capitale en raison de la gravité de leurs blessures.

À la différence des attaques antérieures qui ont été menées à partir d’avions israéliens -nous a précisé cette même source militaire- l’attaque d’aujourd’hui a employé des missiles terre-terre lancés depuis des postions israéliennes situées sur le Golan syrien occupé où de nombreux villageois ont pu observer des vols effectués par des avions de reconnaissance israéliens.

Israël bombarde  fréquemment le territoire syrien afin d’affaiblir l’Armée syrienne et de remonter le moral des groupes terroristes toujours ptésents.

peo/tgj/fm

EN CONTINU
notes connexes