jeudi 18 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

La violence tue un autre dirigeant autochtone en Colombie

Bogota, 4 août (Prensa Latina) Enrique Guejia meza, autorité autochtone du nord du Cauca (Ouest du pays), est la dernière victime de la violence en Colombie.

Les faits se sont produits dans la « vereda » (type de subdivision territoriale des communes) La Luz aux alentours de 5:30, heure locale, par des tirs à l’arme à feu, a rapporté aujourd’hui l’Association des Conseils Autochtones du Nord du Cauca.

Des proches ont décrit la circulation de deux hommes à moto près de la zone du meurtre.

La situation d’insécurité s’aggrave au Cauca, où le défenseur des droits de l’Homme José Eduardo tumbó a été assassiné la veille.

Tumbó, un paysan de 34 ans, a été attaqué par balles dans le secteur connu sous le nom de La Virgen, ont rapporté des médias locaux.

La victime était membre du Conseil d’Action Communal de la zone d’El Vergel et membre de l’Association des Travailleurs de la réserve agricole de la municipalité de Caloto.

Il y a deux jours à peine, le garde autochtone Gersain Yatacue a également été assassiné dans le nord du Causa.

Les faits se sont produits lorsque Yatacue -qui assurait la coordination de la garde de la zone de San Julián- se dirigeait vers son lieu d’origine lorsqu’il a été tué par des inconnus.

Le parti Mouvement Alternatif Indigène et Social a récemment affirmé que ce qu´il se passent actuellement en Colombie est un massacre systématique de leaders sociaux.

« Dans les communautés autochtones, nous en souffrons, ainsi que les paysans, les communautés afro-américaines, les syndicalistes, ceux qui défendent l’environnement, le territoire », ont précisé les représentants du mouvement.

L’Institut d’Études pour le Développement et la Paix (Indepaz) a signalé que du 1er janvier 2016 au 20 juillet 2019, 738 responsables sociaux et défenseurs des droits de l’Homme ont été tués en Colombie.

peo/mem/mfb

EN CONTINU
notes connexes