mardi 23 avril 2024 |
Prensa Latina - Qui sommes nous

| Contacter avec Prensa Latina

Agence d'information Latino-américaine
Édition française
Search
Close this search box.

L’exclusion d’Israël de la liste concernant les droits de l’enfant est condamnée

Ramallah, 4 août (Prensa Latina) L’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) a rejeté aujourd’hui l’exclusion d’Israël du rapport du secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, sur les pays qui violent les droits des enfants.

Le secrétaire général semble n’avoir rien entendu sur les violations quotidiennes commises par le gouvernement d’occupation israélien contre des enfants palestiniens, a déclaré le membre du Comité Exécutif de l’OLP et ministre du Développement Social, Ahmad Majdalani.

Il a souligné que la réunion du Conseil de Sécurité de l’ONU sur la question des enfants dans les situations de conflit armé restera un point noir dans l’histoire de cet organisme, qui, par une telle résolution, tue les rêves des enfants palestiniens.

Que faut-il pour qu’Israël soit inscrit sur la liste de la honte? Faut-il qu’ils commettent davantage de viols, d’assassinats et de sévices à l’encontre d’enfants en Palestine? s’est demandé Majdalani.

Le ministre a demandé à Guterres de garder à l’esprit ce qui se passe en Palestine du fait de l’occupation militaire; et a souligné que les pratiques israéliennes, notamment le siège asphyxiant imposé dans la Bande de Gaza, équivalent à des châtiments collectifs.

peo/mem/nvo

EN CONTINU
notes connexes